Des bénévoles se sont réunis ce lundi 14 août pour continuer les aménagents de la partothèque. Dans le même temps, des centaines de partitions trouvent leur place sur les rayons, formant un véritable puits de ressources sur la musique d'harmonie !

 

mini 20170814 114354

mini 20170814 114453 

 

Ces partitions, qu'elles appartiennent à l'Eveil Roquecourbain, à l'Harmonie Barral-Lacrouzette, ou qu'elles aient été données à l'institut de musique Orphée, sont dûment classées et répertoriées dans une base de données.

Au mois de juin dernier, le magazine spécialisé "La Lettre du Musicien" consacrait un dossier spécial de 27 pages aux harmonies, brass bands et fanfares. L'occasion de découvrir des orchestres réputés ou d'en apprendre un peu plus sur l'histoire des orchestres d'instruments à vent, dont la pratique est toujours importante à ce jour.

C'est dans ce dossier thématique que notre institut de musique a pu présenter son musée de la musique d'harmonie dans un encart rédigé par Max Robin. Nous remercions vivement La Lettre du Musicien pour l'intérêt porté à notre projet, qui nous encourage ainsi à poursuivre nos démarches pour proposer au plus tôt les premières visites du musée !

2017 06 01 LettreDuMusicien dossierHarmonies

> cliquez ici pour acheter La Lettre du Musicien n°494 (10.00€)

> cliquez ici pour acheter le dossier thématique "Harmonie, Fanfare, Brass Band" (10.00€)

 

Ce dossier thématique peut être librement consulté lors de votre visite dans nos locaux. Vous pouvez également continuer de nous soutenir en faisant un don.

 

L'activité de notre orchestre d'harmonie (NDLR Eveil Roquecourbain et Barral-Lacrouzette) n'a pas faibli de Prairial à Messidor. Plusieurs prestations de divers types ont permis de nous retrouver toujours dans la bonne humeur : animation à Labessonnié pour les 80 ans du club de football, Kermesse de l’école St François à Roquecourbe, Fête de la musique caniculaire dans la cour de l'hôtel de ville de Castres, concert Adélaïde dans le cadre magnifique de la Collégiale de Burlats. Les publics ont tous salué le plaisir éprouvé et la qualité des œuvres jouées, le thème de Paris en restant le fil conducteur. Le point final a été donné le 14 juillet à Vabre par une animation festive. Bonnes vacances à tous !

118 2757 mini 118 2778 mini
 118 2794 mini  118 2830 mini

 
 

 

Les derniers cours se profilent, les élèves ont encore en tête leur participation au concert du 21 mai où ils ont découvert les émotions, les sensations de jouer face à un public. Aucun n'a faiblit et tous ont donné le meilleur d'eux-mêmes, se sont surpassés afin de conquérir le public présent et montrer ce qu'ils ont appris tout au long de l'année.

 

2017 05 21 auditions eleves miniElèves et professeurs lors de l'audition des élèves le 21 mai 2017

 

Si vous souhaitez les rejoindre, éprouver à votre tour des émotions riches, rejoignez-nous ! Les inscriptions sont ouvertes pour les enfants mais aussi les adultes : téléchargez les dossiers sur notre site et renvoyez-nous celui d'inscription, vous ne paierez qu'en septembre.


Nouvelles disciplines !

  • chant choral adulte
  • éveil musical 2° année

 

C'est en 1974 que le premier concert annuel de l'Eveil Roquecourbain a eu lieu à l'église de la Platé. Cette année notre orchestre d'harmonie Barral-Lacrouzette - Eveil Roquecourbain a renoué avec ce magnifique endroit. Malgré une acoustique un peu délicate, nos musiciens ont donné le meilleur d'eux-mêmes pour relever ce défi dans un programme consacré à Paris. De la capitale de l'opéra à celle de la chanson et du music-hall, huit pièces ont enthousiasmé un public venu nombreux.

Orchestre et public au concert à la Platé le 23 avril 2017

L'orchestre a donné un programme autour de Paris le 23 avril 2017 à la Platé

 

Prochains concerts: Fête de la musique le 21 juin dans la cour de l'hôtel de ville à Castres et Concert "Adélaïde" dans la Collégiale de Burlats samedi 24 juin.

Publié le 21 février 2017, à lire sur le site internet de La Dépêche

Une aide supplémentaire pour l'école de musique

Réception du Crédit Agricole

 

Le fonds de dotation Orphée, créé en 2010, qui héberge l'harmonie locale l'Éveil roquecourbain dans une ancienne usine rénovée, œuvre pour la valorisation de la musique d'harmonie. Les cours de musique accueillent plus de 40 élèves, l'espace muséographique (seul musée consacré à la musique d'harmonie) s'enrichit d'instruments et de livres et l'espace scénique, avec l'auditorium Gérard-Laval, est en cours de travaux. Grâce à ses donateurs, mécènes et bénévoles, ce grand projet a pu voir le jour. Comme le fonds de développement et initiative locale du Crédit agricole, qui est venu remettre, par le biais de Vincent Desplat, président de la caisse locale, et François Rodier, directeur de l'agence locale, un chèque pour équiper l'école de musique. «La philosophie de la banque est l'argent du territoire pour le territoire, dira Vincent Desplats. Bravo à votre association pour cette belle démarche et à tous les bénévoles.» Le fonds de développement et d'initiative locale est distribué aux projets d'investissement des associations. Jean-Louis Soulet, président fondateur du fonds de dotation Orphée, ajoutera : «Merci à vous pour nous avoir soutenus, les donateurs, les particuliers, les mécènes, les banques. Cela nous a bien servis. Les travaux, c'est une chose, mais les équipements sont des choses qui restent à faire.» Grâce à cette aide, la banque d'accueil de l'institut de musique ainsi que l'agencement du musée, de la bibliothèque et de la signalétique des portes ont pu être réalisés.

 

La Dépêche du Midi

La réussite de nos projets n'est possible que par l'investissement des uns et des autres. Une fois de plus cela nous est confirmé.

Le vendredi 17 février 2017, notre trompettiste et talentueux bricoleur Jean-Pierre Barbaste a permis aux livres, acquis par le financement participatif ou dont on nous a fait don, de trouver une place de choix. De belles étagères ont été confectionnées et amènent une dimension supplémentaire à notre musée avec la possibilité de consulter désormais des ouvrages passionnants et parfois rares sur la musique d'harmonie.

  mini 2017 02 17 02

 

Merci Jean-Pierre !

La nouvelle est tombée mercredi. On le croyait immortel tant son âge n'avait en rien entamé sa vitalité de chef d'orchestre. Carrière nationale et internationale, il a dirigé les plus grands orchestres de la planète et en particulier le Philharmonique de Vienne, seul orchestre où ce sont les musiciens qui choisissent leur chef.

Le chef d'orchestre Georges Prêtre


Après un Premier Prix de trompette, il embrasse la carrière de direction en "apprenant sur le tas". Nous retiendrons la singularité de sa gestique, il ne dirigeait pas mais modelait les sons pour leur donner vie et forme.
Gérard Laval nous avait toujours fait partager son admiration pour cet homme qui l'avait encouragé, lors d'une rencontre, à continuer son travail avec l'Eveil Roquecourbain.
Enfin, par l'intermédiaire de Christian Pons, George Prêtre nous a écrit une lettre de soutien au projet Orphée, lettre que vous pouvez redécouvrir en suivant ce lien.

Le Groupe d'Etudes et de Recherches Muséographiques (GERM) s'est réuni le 22 décembre 2016 afin de poursuivre ses activités. L'essentiel du travail a été consacré à l'inventaire précis et détaillé des instruments présents actuellement dans le musée.

Le GERM effectue l'inventaire des instruments Le GERM photographie sa collection 

Photos, détails, particularités, tout a été décrit afin de pouvoir rédiger de futures notices à l'attention du public dans le souci de la valorisation de la musique d'harmonie.

Notre flûtiste Jean-Pierre Andrieu nous a quittés dimanche 18 décembre 2016. Présent dans nos rangs jusqu'en 2012, la maladie l'avait contraint à laisser son poste.

Nos harmonies comptaient M. Andrieu dans leurs rangs M. Andrieu jouait tant de la flûte traversière que de la piccolo


Passant de la flûte au piccolo avec une aisance remarquable, capable d’affronter de redoutables traits d'orchestre, il aimait profondément la musique. L'ensemble des harmonies Barral-Lacrouzette et Eveil Roquecourbain adresse toute son amitié à sa famille.

Vendredi 2 décembre 2016, une réception a réuni les premiers donateurs d'instruments de notre musée: Jean Cavaillès des Enfants Vabrais, Noël Grand, ancien président de la Fédération de musique du Tarn et Roland Cure, collectionneur tarnais. C'est avec ce dernier qu'une convention de mécénat en nature a été signée. Nous signalons aussi Gérard Hérail, musicien de l'Eveil Roquecourbain (absent ce jour-là) pour le don d'un cornet à pistons ayant appartenu à son père, et remercions Jean-François Laval qui a pris beaucoup de temps pour nettoyer et rendre aux instruments leur lustre d'antan.

 

Réception des donateurs à l'espace muséographique mini nettoyage instruments

 

Un des objectifs de notre musée est bien de montrer des instruments associés à des musiciens ou des contextes particuliers. Des notices explicatives vont être rédigées en ce sens par nos spécialistes.

Aujourd'hui, un noyau des principaux instruments composant un orchestre d'harmonie et/ou une fanfare est visible. L'enrichissement de notre collection va se poursuivre sur l'année 2017, notamment grâce au succès de notre campagne de financement participatif.

 

 

Vous n'êtes pas sans ignorer que nous avons lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule afin de récolter les fonds nécessaires à l'aménagement de notre musée de la musique d'harmonie. Il ne reste plus que 6 jours pour nous témoigner votre soutien et nous aider à récolter les 500€ manquant : sans eux, nous n'atteindrons pas notre objectif et ne récolterons donc pas les 670€ qui nous ont déjà été promis, c'est le principe du "tout ou rien".

Pendant cette campagne, nous avons beaucoup oeuvré pour l'ouverture du musée : réception de matériel, d'instruments à exposer, publication dans la presse spécialisée (La Lettre du Musicien), informations sur les livres que nous allons acquérir... Nous vous proposons aujourd'hui un récapitulatif de toutes nos démarches !

 

A quoi va ressembler le musée de la musique d'harmonie ?

Nous vous proposons un petit aperçu de ce à quoi vous pouvez contribuer grâce à quelques photos de nos locaux... De généreux donateurs ont déjà fourni une dizaine d'instruments pour nos expositions et des livres pour notre fonds de recherche.

Une vitrine d'exposition et quelques clarinettes Les 3 volumes de l'"Encyclopédie de la musique pour instruments à vent" de G.Gorgerat

Nous attendons l'arrivage d'une douzaine d'instruments supplémentaires, et, bien sûr, nous complèterons nos collections grâce aux livres que vous pouvez nous aider à financer ! Nous sommes également en train de travailler sur notre espace numérique grâce au don d'une tablette tactile qui servira à accueillir des activités ludiques et instructives sur la musique d'harmonie...

La tablette tactile sera bientôt programmée pour le musée L'emplacement est prêt à accueillir une étagère et les livres spécialisés derrière la table de recherches

 

Plus d'informations sur les livres que nous comptons acquérir

Les ouvrages sur les instruments

Dans le cadre de notre ambition d'offrir un fonds de recherche à toute personne intéressée par la musique d'harmonie, il nous semble intéressant de pouvoir offrir un maximum d'ouvrages de référence. Le musicologue, l'étudiant, lycéen, collégien ou tout simplement l'amateur éclairé pourront trouver à différents degrés de connaissance des livres abordant le sujet sous différents aspects.

Mais par quoi commencer ? Peut-être par ce qui relève d'une évidence : un orchestre est formé d'un ensemble d'instruments. Mais un orchestre d'harmonie, ce n'est pas un orchestre symphonique ; on y trouve uniquement (malgré quelques exceptions) des instruments à vent et à percussions.

Oui mais quels sont ces instruments qui constituent un orchestre d'harmonie, comment fonctionnent-ils ? Quelle est leur histoire ? Quel rôle jouent-ils dans l'orchestre ? Vous vous demandez qui était Adolphe Sax ? Pourquoi une trompette ne possède que 3 pistons ? Pourquoi les clarinettes remplacent les violons... De la lutherie aux divers modes de jeux, les instruments possèdent des secrets qu'il vous appartiendra de découvrir.

Les traités d'instrumentation et d'orchestration

Vous vous êtes passionnés pour les instruments ? Alors poursuivez votre aventure à travers les traités d'instrumentation et d'orchestration. Nombreux (de Berlioz à Dondeyne), ils sont à la fois un complément organologique mais nous expliquent aussi comment associer les instruments, quels alliages sont possibles ? De même que le peintre dispose d'une palette de couleurs variées, l'orchestrateur peut lui aussi jouer sur les timbres de l'orchestre. Mais ces ouvrages (« traités », du latin "tractarus") regorgent aussi d'anecdotes parfois savoureuses, lisez la description que fait Berlioz du serpent ou du bugle...

Le mystère des traités ? Ils nous expliquent ce qui sonne bien mais sans jamais nous dire pourquoi...

L'étudiant ou le chef de musique pourront trouver des exemples ou des idées à mettre en œuvre à travers leur pratique. L'espace multimédia de notre musée pourra même vous aider à une mise en œuvre...

 

Ces textes vous ont été proposés par notre président et chef d'orchetre, Jean-Louis Soulet. Pour en savoir plus sur le dernier type d'ouvrages que nous comptons acquérir, les histoires d'ensembles orchestraux, nous vous proposons de rester informés de notre campagne de financement participatif sur Ulule !

 

A très vite sur ulule.com/musee-musique-harmonie

Logo de l'institut de musique Orphée

1451594069 facebook 1451594121 twitter 1452446729 google 1451594127 youtube

Notre newsletter

Ne manquez plus aucune actualité d'Orphée en vous abonnant à notre newsletter.

> Découvrir nos harmonies <

Actualités, calendriers, photos, ...