Chers amis de l’Eveil Roquecourbain, Chers soutiens du projet « Orphée »,

Le conseil d’administration du Fonds de dotation « Orphée » vous adresse ses meilleurs voeux pour 2013. Que cette année soit signe de réussite sur tous les plans pour vous et vos proches .

Nous vous remercions encore pour l’intérêt que vous avez manifesté dans notre projet en espérant qu’il verra le jour prochainement.

Pour votre information, l’appel aux dons prévu fin 2012 est reporté au premier trimestre 2013. Ne vous inquiétez pas, nous vous contacterons.

Bien cordialement

Jean-Louis SOULET
Fondateur du Fonds de dotation Orphée

Meilleurs voeux

De gauche à droite : Roch CALMETTES (président de l’Eveil Roquecourbain), madame Paule GOUT notre bienfaitrice, et Jean-Louis SOULET (fonds de dotation Orphée)

Début septembre, nous avons rencontré un des plus importants distributeurs de matériel électrique de la région Castraise. M. André Lopez, gérant de la CMEE, s’est montré passionné par notre projet et au-delà d’une simple relation commerciale, il nous propose de bénéficier de ses conseils et services pour la partie électricité, chauffage.

 

Des idées lumineuses…

L’entreprise a donc gracieusement réalisé une première étude électrique du projet, en intégrant les dimensions éclairage, chauffage, câblage… Le résultat fourni est très complet, et intègre à titre d’exemple un matériel de chauffage d’excellente qualité matériel (le système de « pompe à chaleur » économique et respectueux de l’environnement). Le montant total s’élève à 38 000€, montant duquel nous espérons retrancher d’éventuels dons de la CMEE… Qui sait…

 

… et une contribution en béton !

 

Le 14 septembre, nous avons rencontré un fabricant de blocs de ciments, pour la fourniture du matériel de maçonnerie. Dans notre volonté d’ancrage local du projet, nous avons contacté l’usine Jougla de Cambounès. Là aussi, le projet semble avoir séduit le dirigeant de l’entreprise. Marc Torrecillas, qui estime la fourniture de ses matériaux à 2000€ environ, nous propose d’en offrir la moitié !

 

 

Le travail avec l’architecte se poursuit, et le chiffre de 260 000€ semble proche des estimations. La difficulté est de trouver les moyens de financer cela grâce au mécénat : particuliers, d’entreprises et de compétence. Les temps sont durs, mais grâce à des rencontres telles que celles de messieurs Lopez et Torrecillas, nous ne nous décourageons pas !

Le 13 avril, l’entreprise DPI nous apporte son soutien pour l’opération mailing. Peut-être avez-vous reçu dans votre boite aux lettres un courrier vous demandant une promesse de don ? C’est grâce au soutien de DPI qui nous a a permis de nous adresser à plus de 400 personnes pour un tarif très amical. Encore merci à eux.

 

21 avril. Visite du local à réhabiliter avec l’entreprise de maçonnerie Poussines, intéressée pour la partie petite maçonnerie.

 

15 mai. Visite du local avec Pierre Eyssette, artisan plaquiste. Le projet le séduit pour sa dimension culturelle, musicale et « locale ».

 

16 mai. Rencontre avec les élus locaux (mairie et intercommunalité). Ils nous assurent de leur soutien de principe indéfectible, mais on ne pourra hélas attendre aucune subvention de leur part (un fonds de dotation ne peut recevoir de dons d’organismes publics).

 

30 mai puis 1er juin. Les formalités administratives annuelles : diffusion au journal officiel des comptes annuels et du bilan, puis envoi au préfet.

 

Au cours de ce printemps, nous avons eu le plaisir de recevoir de nombreuses promesses de don… Nous tenons à vous en remercier chaleureusement ! Le soutien que l’on ressent au travers de vos messages nous incite à persévérer.

Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour la bonne vie de ce projet !

Depuis le début de l’année 2012, nous abordons des phases de plus en plus concrètes du projet Orphée. Les études de faisabilité s’affinent, et les rencontres avec les partenaires, les artisans et les élus traitent des points précis. Nous vous proposons de revenir sur quelques temps forts de ce semestre.

 

23 janvier. Par le hasard des connaissances communes, Jean-Louis Soulet rencontre J.-C. Perié, architecte. Dès les premiers échanges sur le projet, l’architecte se montre intéressé et enthousiaste ! La première réunion de travail a lieu quelques jours plus tard, le 15 février.

 

17 février puis 22 février. Le projet évolue, et il est désormais temps de préparer une convention-type de mécénat, et de faire évoluer le site Internet. C’est Isabelle Soulet qui va se charger de rédiger ce document juridique. Le site Internet est quant à lui à la charge de Fabrice Ponset, qui retient l’idée d’une partie « blog », afin de proposer à nos partenaires et sympathisants un « carnet de bord » de la vie du projet Orphée.

 

24 février. Visite du local à réhabiliter par l’entreprise de maçonnerie Chabbert. Lilian Cesco, responsable, prend les relevés et mesures nécessaires pour faire une évaluation chiffrée du lot maçonnerie-gros œuvre : pas de place à l’amateurisme !

 

29 février. Les rudes froids de l’hiver n’entament en rien notre motivation. Jean-Louis rencontre Maitre Pamponneau, notaire à Roquecourbe, puis Thierry Durand, expert-comptable chez FidSud pour envisager les meilleures solutions pour notre projet…

 

Rétrospective du 1er semestre 2012 à suivre…

logo horizontal