JPO Affiche thSamedi 15 septembre 2018

Découverte de Lyrae

LYRAE, l'œuvre réalisée pour le plafond de l'auditorium par Elisabeth DELETANG à été présenté par l'artiste.

Partage de moments musicaux

Durant toute l'après midi, plusieurs évènements musicaux ont été suivis par un public venu nombreux :  Chœur adulte de l'Éveil Roquecourbain,  ensemble de saxophones de l'Orchestre d'Harmonie, guitare avec Jean-Paul SPANO, professeur à l'école de musique et quintette de cuivres Sidobrass.

                      Visionnez l'inauguration :  Cliquez sur le lien

                      L'inauguration dans la presse :

Publié le 20/09/2018 sur le  site internet de la dépêche

inauguration auditorium copyright la dépêche

Photo de la dépêche du midi_ tous droits réservés

 

         " L'aboutissement de tant d'années de travail, de batailles juridiques pour enfin avoir un lieu entier dédié à la musique.

         Jean-Louis Soulet, président du fonds de dotation Orphée, directeur de musique et des harmonies Eveil roquecourbain et Barral-Lacrouzette, a commencé le discours de bienvenu en ces termes : «2010-2018, le début du projet et huit ans de travaux. Le rôle de chacun a été important, dira-t-il. Beaucoup de bénévoles ont participé et sans eux nous n'aurions pas pu y arriver.» Avant de laisser la parole à l'artiste Elisabeth Delétang, qui a réalisé la fresque «Lyraé» ornant le plafond : «J'ai rencontré une équipe de gens passionnés. Ils ont fait un travail formidable, un outil d'écoute, de travail et de poésie.»

         Puis le président de l'Eveil roquecourbain Jean-Marc Cazals a déclaré : «A chaque problème une personne était là au bon moment. Pour de précieux conseils, des coups de main, du soutien financier ou des encouragements. Désormais, avec des murs de 50 cm d'épaisseur, l'auditorium est la pièce principale de l'association avec une acoustique et une insonorité satisfaisantes. Ici, nous pourrons accueillir du public.» Une centaine de chaises ont été offertes par la communauté de communes.

Le président Cazals n'a pas manqué également de citer dans ses remerciements Jean-Louis Soulet, «sans lui on ne serait pas là.» De son côté, Didier Leroux, président de la Fédération musicale du Tarn, s'est dit «admiratif devant le travail accompli.». Quant au maire Pierre Modéran, il a félicité tous ceux qui ont participé à cette création.

        Ensuite, les porte-parole des deux harmonies ont remis des cadeaux au président Cazals et à Jean-Louis Soulet. Jusqu'au bout et avec acharnement celui-ci a défendu ce projet. Là-haut, Gérard Laval doit être fier de son fils spirituel. Comme une évidence, cette salle porte désormais son nom."

_Y.A._La dépêche du midi_

 


Auditorium blanc HD